Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → Travaux/ écrits → Publications

Odeur sui generis, Le subterfuge dans la domestication du palmier dattier (Tassili n’Ajjer, Algérie)

art.

Vincent Battesti

Odeur sui generis, Le subterfuge dans la domestication du palmier dattier (Tassili n’Ajjer, Algérie),
Anthropozoologica, Domestications animales : dimensions sociales et symboliques - Hommage à Jacques Cauvin,
P. Bonte, A.-M. Brisebarre, D. Helmer et S. Maamar (dirs), Publications scientifiques du Muséum, Paris, vol. 39 (1), 2004, p. 301-309.
ISSN : 0761-3032
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00004025_v1
Pdf : http://hal.archives-ouvertes.fr/hal...
En ligne sur le site web de la revue : http://sciencepress.mnhn.fr/en/peri...

- Résumé :
Les Touaregs Kel Ajjer de Djanet cultivent les dattiers de leur palmeraie d’oasis comme on le fait ailleurs au Sahara, à cette particularité près : le subterfuge. Ce n’est pas une simple domestication végétale où l’homme traite avec un matériau biologique insensible et le modèle sur des générations d’oasiens, mais une interaction qui ressemble à une domestication animale : on utilise la ruse pour ne pas contrarier le tempérament de l’espèce, récalcitrante à l‘odeur sui generis de l’homme.

- Premières lignes :

Doit-on différencier les êtres biologiques, avec lesquels les hommes entretiennent d’étroits rap- ports, entre animaux et végétaux ?

Dans le Sud-Est algérien, dans l’oasis de Djanet, j’ai interprété des pratiques et des discours tenus autour d’une plante comme une « domestication » du palmier dattier. Il est des spécialistes de la domestication animale et des spécialistes de la domestication végétale, mais les procès aux- quels réfèrent les uns et les autres ne sont pas tout à fait identiques. Même le sens commun attri- buera à la domestication de l’animal au moins une acception plus « pratique » : une interaction avec l’animal, a priori plus aisée qu’avec un végé- tal. L’interaction qui est évoquée ici ne relève pas seulement du champ physique mais social. Les spécialistes de la domestication des plantes, habituellement, ne peuvent traiter que du temps long, et non pas d’interactions sociales ou inter- individuelles.

Pourtant, au Tassili n’Ajjer, ce que j’ai interprété comme « domestication » par les Touaregs oasiens de Djanet concerne le temps court, et une inter- action interindividuelle avec la plante. Je ne m’avance pas beaucoup en affirmant que les oasiens de Djanet distinguent ou différencient nettement les animaux des végétaux. Cependant, certains aspects du processus domesticatoire qui est appli- qué aux palmiers dattiers (et aux arbres fruitiers) peuvent apparaître communément plus appro- priés à l’animal qu’au végétal. Car une domestication par ruse ou par subterfuge semble difficilement applicable à des êtres auxquels on n’accorde pas un minimum de « pensée ». (…)

Sachet d’armoise porté en amulette par les touaregs Kel Ajjer, Djanet, tassili n’Ajjer (Algérie) 1994. coll. vbat - Vincent Battesti, photo Jean-Christophe Domenech, MNHN.

- Télécharger l’article au format pdf :

V. Battesti - Odeur sui generis, Le subterfuge dans la domestication du palmier dattier (Tassili n’Ajjer, Algérie)
Anthropozoologica, Domestications animales : dimensions sociales et symboliques,
P. Bonte, A.-M. Brisebarre, D. Helmer et S. Maamar (dirs), Publications scientifiques du Muséum, Paris, vol. 39 (1), 2004, p. 301-309

- Sur le site web des publications du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris.

- Recension du chapitre dans le journal quotidien InfoSoir, par M. A. Haddadou (édition du 22/1/2009) : http://www.infosoir.com/editarchive...

Cet article a été lu 2499 fois.
forum

Poster un message / Répondre à cet article

Dernière mise à jour de cette page le lundi 11 avril 2016 à 17:29:16. //// -----> Citer cette page?
Vincent Battesti, "Odeur sui generis, Le subterfuge dans la domestication du palmier dattier (Tassili n’Ajjer, Algérie)" [en ligne], in vbat.org anthropoasis, page publiée le 31 janvier 2003 [visitée le 29 juin 2017], disponible sur: http://vbat.org/spip.php?article86.
Translation available in English

Mots-clés

Dans la même rubrique
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic