Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → Recherches →

Anthropologie urbaine

Mode majeur - Espaces publics au Caire et à Khartoum : Centre-ville et jardins publics.

- Anthropologie urbaine des espaces publics de la capitale égyptienne : le Centre-ville (wast el-balad) et les jardins publics.

JPEG - 53.7 ko
20041116000300
Le Caire, Wast al-Balad (Donwtown Cairo), Égypte, le 16 nov. 2004, à minuit 03.

Cette anthropologie s’intéresse à des espaces particuliers de la métropole égyptienne : les espaces publics, et spécialement ceux du Centre-ville et des jardins publics. Ces deux types d’espaces, mêmes s’ils diffèrent à l’évidence, ont pourtant un destin commun : ils sont nés de la même époque (milieu du XIXe siècle) et ont connu les mêmes vicissitudes (une progressive « popularisation » de leur fréquentation).

Il s’agit ici essentiellement d’étudier l’évolution (observée et dite par ses acteurs) du cadre de l’espace public lui-même, mais surtout de ses usages, des normes et manières de se comporter en situation d’anonymat urbain. Au contraire du travail anthropologique de terrain à Siwa, ce ne sont pas des relations à des individus/acteurs qui sont privilégiées ici, mais l’observation d’une foule et de ses individus.

- Les recherches menées au Caire, depuis 2002, sont :

- Prolongement de ces recherches en 2005 sur les espaces des jardins publics à Khartoum (Soudan).

- Possible suite sur Paris ? (mais il faut dire que je suis engagé dans tant de choses à la fois, que je ne suis plus très sûr de tout pouvoir mener à terme...) En tout cas, voir l’initiation possible d’un terrain dans mon quartier à Paris sur un type particulier de jardin : Un terrain à Paris ? Un jardin partagé temporaire à la Goutte d’Or.

 

Sociabilités et espaces urbains dans le monde arabo-musulman : natures horticoles et espaces publics

jeudi 3 mai 2007 - Vincent Battesti

Mon programme en anthropologie urbaine s’intitule :
« Sociabilités et espaces urbains dans le monde arabo-musulman : natures horticoles et espaces publics ».
Ce projet propose d’étudier l’urbain du monde arabo-musulman dans la perspective d’une anthropologie urbaine qui ne renierait pas une anthropologie de la nature. Notamment en Égypte, au Soudan et au Yémen, des espaces publics urbains et leurs sociabilités seront étudiés, en particulier les lieux récréatifs (comme les centres-villes et les jardins (...)

 
 

Nouveautés sur le Web
Autres sites
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic