Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → Travaux/ écrits → Conférences

Des passions végétales sur le Nil : écrire l’histoire moderne des jardins d’agrément en Égypte

Conf. mai 2018

Vincent Battesti

Conf. (en français) donnée dans le cadre du séminaire de l’équipe « Anthropologie comparative des sociétés et cultures musulmanes » (LAS),
à Paris (France), à l’IISMM, le 15 mai 2018, 17h-19h.

- Des passions végétales sur le Nil : écrire l’histoire moderne des jardins d’agrément en Égypte

Une histoire des jardins d’agrément en Égypte est à écrire. Cette séance de séminaire présentera le projet livresque d’une introduction à cette histoire. Ce n’est pas œuvre d’historien, mais d’anthropologue qui va fureter dans les archives pour dresser l’ébauche de cette courte histoire des passions végétales sur les rives du Nil depuis le tournant des xviiie et xixe siècles, en mettant d’abord en valeur trois fonctions du jardin d’agrément : produire et jouir (ou comment varie cette balance entre la fonction de production consommable et les formes de jouissance d’un espace), se distinguer (ou comment un espace cultivé permet l’inscription dans des ensembles sociaux) et collectionner (ou comment le choix et la variété des plantes cultivées varient et peuvent viser des objectifs différents).

Les travaux scientifiques nous laissent peut-être davantage connaître, paradoxalement, les jardins de l’Antiquité égyptienne que les jardins médiévaux ou même modernes et contemporains. C’est acculé à cette aporie que je me suis plongé dans cette histoire : je travaillais à une ethnographie des usages des jardins publics au Caire et plus largement des espaces publics, j’analysais notamment les formes et l’organisation de ces jardins (dont le « dressage » de la végétation), les publics qu’ils drainent et les usages qui en sont faits (dispositifs et dispositions), puis j’ai été invité à travailler sur un jardin de la grande bourgeoisie égyptienne et de l’élite politique. Là aussi été limité par la mémoire humaine : difficile de saisir les dispositions actuelles dans les jardins publics ou privés d’Égypte si l’idée que nous avons du programme initial de ces jardins est obscure. Il restait donc à éclairer la généalogie des dispositifs jardiniers de l’Égypte.

Cet article a été lu 5 fois.
forum

Poster un message / Répondre à cet article

Dernière mise à jour de cette page le mardi 15 mai 2018 à 21:33:20. //// -----> Citer cette page?
Vincent Battesti, "Des passions végétales sur le Nil : écrire l’histoire moderne des jardins d’agrément en Égypte" [en ligne], in vbat.org anthropoasis, page publiée le 15 mai 2018 [visitée le 21 mai 2018], disponible sur: http://vbat.org/spip.php?article800.
No translation available

Mots-clés

Dans la même rubrique
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic