Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Poster un message

FORUM: De l’habitation aux pieds d’argile, Les vicissitudes des matériaux et techniques de construction à Siwa (Égypte)

Art. (en français) Journal des Africanistes (2006).

En réponse à :

12 janvier 2007 Beau message que celui-là !

Un peu de temps pour répondre :

Mille merci d’avoir pris le temps de ce long et profitable commentaire sur Siwa. Il est vrai que le jugement esthétique personnel n’a guère sa place dans un article scientifique — la dyade jugement de valeur/jugement de fait (un jugement de valeur n’est pas un jugement de fait, il s’auto-confirme dans l’intention même de celui qui le prononce) —, je ne puis guère me le permettre, mais celui des autres m’intéresse au plus haut point... scientifiquement !

J’aimerais savoir, par exemple, ce qui fait dire que telle couleur de maison est laide ou que telle autre non : non point pour juger si cette personne a tord ou raison, bien sàr, mais pour comprendre les critères de ces jugements de valeurs, ici, en ce qui concerne l’environnement.

Quant à la question de l’enduit d’argile, je sais que c’est possible de le faire tenir sur les agglos, il faudrait au minimum, je pense, à piquer à le calcaire pour que cela ne glisse pas. En tous cas, un solution simple doit effectivement exister.

Reste la question du devenir de l’oasis de Siwa : je la vois comme une à Venise des sables, une Venise saharienne, elle s’enfonce doucement dans les eaux, elle va couler, c’est un comble, dans le désert le plus aride. En effet, les eaux continuent de monter régulièrement. Quelle solution technique ? Gageons que l’àtat trouvera s’il ne veut pas perdre son (futur) gagne-pain touristique.

Vincent Battesti - repondre message
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic