Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → Recherches → Anthropologie des perceptions sensorielles

Anthropologie des perceptions sensorielles

Vincent Battesti

En fait, cette page « Anthropologie des perceptions sensorielles » était auparavant placée dans la rubrique « Anthropologie sonore », et non l’inverse.
Cela pouvait paraître curieux, mais c’est pourtant dans cet ordre que je me suis intéressé au sensoriel : du particulier du sonore vers le plus général.

Depuis, s’est immiscé un autre terrain, avec l’Observatoire de l’espace du CNES (Centre national d’études spatiales) dont je suis devenu en 2019 un chercheur résident et ma proposition de travailler auprès d’eux sur d’autres perceptions sensorielles à bord de l’Airbus Zero-G avec un projet nommé Pour une anthropologie extraterrestre.

Ce début de réflexion scientifique sur les perceptions sensorielles a été menée en particulier grâce à l’enseignement que j’ai dirigé pendant six ans au sein du Muséum national d’histoire naturelle (Master EDTS) et grâce aux nombreux intervenants invités.

- Enseignement « anthropologie des perceptions sensorielles » [2009-2015]

J’ai poursuivi cette réflexion avec les collègues du laboratoire UMR 7206 au Muséum et des invités chercheurs/universitaires à des tables rondes/séminaire de recherche que j’ai mis en place à partir de 2016.

- Pourquoi s’intéresser, par l’anthropologie, aux perceptions sensorielles ?

Pour répondre à cela en deux mots seulement, j’avancerai l’idée de l’apprentissage : tout individu est éduqué à ses sens, c’est-à-dire qu’il apprend, socialement, à se saisir du monde qui l’entoure par les moyens sensoriels de son corps… et cette éducation sensorielles est propre, toujours, au groupe social concerné. D’où l’idée d’un ouvrage collectif sur la question de l’apprentissage des perceptions sensorielles coordonné avec Joël Candau : Apprendre des sens, apprendre par les sens : anthropologie des perceptions sensorielles [titre provisoire]

La difficulté : l’anthropologie est mal armée, a priori, pour s’en saisir, car les perceptions sont peu mises en verbes, difficilement dicibles (ou souvent décrites en termes hédoniques binaires) et idiosyncrasiques.

JPEG

Cet article a été lu 336 fois.
forum

Poster un message / Répondre à cet article

Dernière mise à jour de cette page le mercredi 2 octobre 2019 à 9:31:16. //// -----> Citer cette page?
Vincent Battesti, "Anthropologie des perceptions sensorielles" [en ligne], in vbat.org anthropoasis, page publiée le 7 octobre 2014 [visitée le 19 novembre 2019], disponible sur: http://vbat.org/spip.php?article686.
Translation available in English

Dans la même rubrique
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic