Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → À propos →

Petit mot aux voleurs de mon ordinateur…

Vincent Battesti

Messieurs les voleurs,

Il m’est difficile de sincèrement vous féliciter pour votre larcin, mais j’avoue que vous m’avez bluffé en emportant, sans que je ne m’en rende compte, mon sac à dos le 16 juin dernier au marché de l’Olive (18e arr. à Paris), tout près de chez moi.

Je ne vais pas faire ici l’inventaire de votre butin, mais vous proposer quelque chose quand même en sollicitant votre… votre gentillesse.

Je peux vous assurer que c’est sacrément emmerdant de perdre son ordi, son appareil photo, ses papiers tout en même temps. Et cher.

  1. L’appareil photo : ça serait génial de me le rendre, mais bon… Par contre, j’apprécierai énormément de recevoir la précieuse (pour moi) carte mémoire contenant de nombreuses photos auxquelles je tenais évidemment. Vous pouvez l’envoyer, même sans timbre, à mon bureau : Vincent Battesti, Musée de l’Homme, UMR 7206, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris.
  2. Le carnet de notes, pareil : j’y tiens énormément, c’est très précieux pour moi, mais sans valeur pour vous, donc n’hésitez pas à l’envoyer à la même adresse.
  3. Les papiers (passeport, permis de conduire), ça c’est très pénible et sans doute sans grande utilité pour vous. Je veux bien les récupérer plutôt que ça ne finisse dans une poubelle.
  4. L’ordinateur portable : un MacBook Pro 15’ mid-2014 avec un SSD soudé de 1To (serial # C02NM3P8G3QPMAC Address wi-fi : 6c:40:8:b0:cd:62). Belle pièce, hein, presque neuf. Mais vous avez déjà vu, vous ne pouvez rien en faire : protégé, codé, chiffré, inattaquable… inutilisable par vous, ben ouais. Dommage.
    Puisque vous ne pouvez rien en faire, deux possibilités :
    • vous avez honte de ce larcin (il y aurait de quoi, en fait) et vous me le rendez, je vous pardonne, je vous paie un coup à boire, on discute, on devient potes, la vie est belle, on est probablement du même quartier après tout (mais pourquoi vous volez dans ce quartier ?),
    • on négocie. Contactez-moi, et on négocie le retour de l’ordinateur qui ne vous sert à rien et d’autres de mes objets aussi si vous voulez. Vous avez déjà mon adresse e-mail, j’en suis sûr.

Bien à vous,
Vincent

Cet article a été lu 435 fois.
forum

Poster un message / Répondre à cet article

Dernière mise à jour de cette page le jeudi 7 avril 2016 à 17:27:33. //// -----> Citer cette page?
Vincent Battesti, "Petit mot aux voleurs de mon ordinateur…" [en ligne], in vbat.org anthropoasis, page publiée le 20 juin 2015 [visitée le 21 mars 2017], disponible sur: http://vbat.org/spip.php?article716.
No translation available

Dans la même rubrique
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic