Vincent Battesti - vbat.org/anthropoasisvbat.org
Français → Extra → Texto → Textes d’autres auteurs →

Note biblio : Pierre Grimal & le jardin

« Étymologiquement, un jardin est un enclos, un endroit réservé par l’homme, où la nature (les plantes, les eaux, les animaux) est disposée de façon à servir au plaisir de l’homme. (…) »Un jardin commence dès l’instant où une volonté humaine impose une fin immédiate-ment sensible aux « objets naturels », c’est-à-dire à ce qui naît, croît et meurt selon les lois de la nature. La matière du jardin au contraire est libre, et sa spontanéité échappe aux lois de l’homme. Pour cette raison, l’on peut dire que le jardin est une création opérée par l’homme à sa mesure. Il n’existe pas de jardin spontané. Et cela entraîne une sorte de contradiction entre une matière libre et des formes asservies".

- GRIMAL Pierre, Art des jardins, Encyclopædia universalis version 5, cédérom, Paris, 1999.

Cet article a été lu 937 fois.
forum

Poster un message / Répondre à cet article

Dernière mise à jour de cette page le lundi 8 janvier 2007 à 13:32:10. //// -----> Citer cette page?
, "Note biblio : Pierre Grimal & le jardin" [en ligne], in vbat.org anthropoasis, page publiée le septembre 2001 [visitée le 26 mars 2017], disponible sur: http://vbat.org/spip.php?article342.
No translation available

Mots-clés

Dans la même rubrique
vbat - anthropoasis - http://vbat.org - Vincent Battesti
diatomic
diatomic